Close

LAK LAK's Profile

About

Bonjour ! Je m’appelle Sarah, je suis une jeune créatrice de bijoux qui travaille dans son petit appartement parisien. Je passe beaucoup de temps à créer de nouveaux modèles, ou à rêver à ceux qui suivront. Dans ma tête, ça ne s’arrête jamais !

Aussi loin que je me rappelle, les formes et les couleurs m’ont toujours attirée. Après mes études en théorie du design, j’étais impatiente de retrousser mes manches pour sortir mes premières créations. Et puis, à l’occasion d’une journée portes ouvertes à l’école Olivier de Serres (ENSAAMA, École Nationale des Arts Appliqués et des Métiers d’Art), j’ai découvert la technique ancestrale de la laque. Ce fut un véritable coup de cœur ! L’intensité et les innombrables possibilités créatives qu’offre ce matériau m’ont immédiatement fascinée.

À la fin de mes études, je suis donc partie en Asie,…

Read more

  • Female
  • Born on July 3
  • Joined April 27, 2012

Shop

About

Bonjour ! Je m’appelle Sarah, je suis une jeune créatrice de bijoux qui travaille dans son petit appartement parisien. Je passe beaucoup de temps à créer de nouveaux modèles, ou à rêver à ceux qui suivront. Dans ma tête, ça ne s’arrête jamais !

Aussi loin que je me rappelle, les formes et les couleurs m’ont toujours attirée. Après mes études en théorie du design, j’étais impatiente de retrousser mes manches pour sortir mes premières créations. Et puis, à l’occasion d’une journée portes ouvertes à l’école Olivier de Serres (ENSAAMA, École Nationale des Arts Appliqués et des Métiers d’Art), j’ai découvert la technique ancestrale de la laque. Ce fut un véritable coup de cœur ! L’intensité et les innombrables possibilités créatives qu’offre ce matériau m’ont immédiatement fascinée.

À la fin de mes études, je suis donc partie en Asie, principal berceau de la laque, pour approfondir mes connaissances dans cette technique traditionnelle. Je suis allée au Japon et j’ai passé plusieurs mois au Vietnam, à Hanoï, aux côtés d’un maître laqueur. Voyager ainsi ouvre des horizons infinis en matière de création et nourrit intensément l’inspiration. De retour en France la tête remplie d’images, je n’ai plus qu’à me lancer, je crée alors ma première collection de bijoux inspirée par l’Asie. C’est ainsi que ma boutique LAKLAK est née, en juin 2012.

J’utilise une technique connue sous le nom de vernis gras, ou laque européenne. Le vernis est mélangé aux pigments et appliqué au pinceau en couches successives puis poncé. Je travaille selon les méthodes utilisées en France depuis le 18ème siècle, tout en adaptant de nouvelles techniques issues des diverses cultures que j’ai rencontrées. Je revisite ainsi un art millénaire dans des bijoux à l’esthétique très actuelle.

Les gestes et le temps nécessaires pour créer un objet en laque sont précieux en soi. Ils m’ont appris les bienfaits de la lenteur et de la patience. Lorsque vous appliquez la feuille d’or, que vous la gravez ou que vous faites une infime retouche, vous n’avez pas le droit à l’erreur. J’aime travailler ainsi, à pas mesurés, passer une nouvelle couche de laque chaque jour, aller d’une étape à l’autre et voir le bracelet se transformer peu à peu dans mes mains. Il y a une sorte de relation particulière qui se noue au fil du temps, une forme de complicité avec ma création.



Click here to view photos and more about me
in my "About" page:

http://www.etsy.com/shop/LAKLAKparis/about/

Hi! My name is Sarah, and I am a young jewelry designer working from a small apartment in Paris. When I am not busy designing, I think about my future creations. My mind is always busy.

I have always been fascinated by shapes and colors. After studying design theory, I was ready to roll up my sleeves and start making. At an open house held by Olivier de Serre, France’s national school of applied arts and crafts, I discovered the ancient technique of lacquer. It was love at first sight! I was immediately captivated by the intensity of this material and the range of creative possibilities it opened.

After completing my studies, I left for Asia to immerse myself in traditional lacquer techniques, visiting Japan and spending several months in Hanoi, Vietnam, with a lacquer master. There is nothing like travel to discover new ways of creating. It is an endless source of inspiration! Back in France, full of images and ideas, I created my first line of Asian-influenced jewelry. In June 2012, LAKLAK was born.

I practice a technique known as European lacquer. The varnish is mixed with the pigments and applied with a brush in several layers, then sanded. These methods have been used in France since the 18th century, but I adapt them with new techniques learned during my travels, bringing a contemporary aesthetic to this thousand-year-old medium.

Working with lacquer fits me. It demands long and inescapable pauses between the different steps, but this forced slowness is precious to me. When you are setting gold leaf, engraving it, or correcting a tiny detail, there can be no mistakes. I like the measured pace of my profession; having to apply a new layer every day, working step by step, seeing the bracelet slowly evolve. An intimate relationship is created between the jewel and me, a sign of complicity.

I get my inspiration in the richness of other places, creating a universe ruled by fun. When I let myself go, the shapes and the material of my creations appear. Playing with geometry and colors gives birth to triangles that interlock, patterns that overlap or imaginary creatures melting in the lacquer. To create my decorations, I use different types of gold leaf (yellow, red or green gold) or mother-of-pearl or eggshell inlays – the combinations are endless!

Each piece of my lacquer jewelry is unique. Its handmade character means that my jewelry has a history. It begins as a tiny seed of an idea in my mind, which evolves and grows into a finished piece through my work. As I work, I like to think of the way all those steps become intertwined.

Unfollow username?

Are you sure you want to stop following this person?