Manuel du vendeur

Des conseils et de l'inspiration pour faire de votre boutique Etsy une réussite

Concilier sa vie de vendeur Etsy et sa vie de parent

5 conseils pour allier harmonieusement création et vie de famille.

Par Sandrine Franchet et Sophie-Charlotte Chapman 09 sept. 2015
My beautiful mom mug by Crea-Bisontine
Photo by Crea-Bisontine

Pour de nombreuses femmes, l’arrivée d’un enfant mène aussi à la naissance d’une nouvelle entreprise. C’est le cas de Laure Collet, fondatrice de Chouette Fabrique, basée à Nantes et maman de 3 enfants agés de 10, 7 et 3 ans. « J’ai toujours eu l’envie de monter ma propre activité », explique-t-elle. « La naissance de Rosalie, mon troisième enfant, a été un déclencheur, l’occasion pour moi d’assumer mon envie de changer d’activité professionnelle pour retrouver du sens et de l’équilibre personnel. De gommer les hésitations et les peurs. Je travaille tous les jours de la semaine tout en réservant des créneaux privilégiés à mes enfants. De manière immuable, je m’occupe de mes enfants le matin et les conduits à l’école. Je fais en sorte d’aller les chercher à la garderie trois soirs par semaine vers 18h00. Ces jours-là, je profite d’eux jusqu’à leur coucher et je me remets au travail après. Les deux autres soirs, mon mari prends le relais et je travaille jusqu’au moment de les coucher. Le week-end, je jongle entre ma famille et mon travail ».

Sandrine Laprade, designer graphique et fondatrice de Crea-Bisontine à Besançon a aussi lancé son propre business après la naissance de ces enfants. Ses enfants ont désormais grandi et son business aussi. Ses fils ont maintenant 12 et 9 ans mais jongler entre les emplois du temps de chacun est toujours un challenge. « Être maman entrepreneuse c’est être très organisée et savoir gérer les imprévus », explique-t-elle. « Je me lève très tôt le matin. Je travaille ou je repasse avant de lever mes enfants. Ma journée de travail commence réellement à 8h30 et je fais du non stop (je mange un peu quand même) jusqu'à 15h30, heure à laquelle je vais chercher mon dernier. Les nouveaux horaires de l'école m’ont contrainte à revoir mon organisation et devoir mettre mes enfants tous les jours à la cantine (ce que je ne faisais pas avant). Je retravaille vers 17h/17h30 quand les goûters et devoirs sont faits ».

Pour ces deux créatrices, entrepreneuriat et famille se révèlent intimement liés. Comme Sandrine et Laure, de nombreuses vendeuses Etsy font le choix, de l’entrepreneuriat et plus particulièrement de l’entrepreneuriat créatif, au moment de la naissance d’un enfant. Un nouveau terme, directement venu des Etats-Unis, a même été créé pour elles: «mompreneur».

Un constat indéniable

Plusieurs facteurs expliquent ce phénomène. La grossesse puis la petite enfance est indéniablement la période révélatrice pendant laquelle la femme enceinte se découvre créative et entreprenante : ce temps de repos et souvent de réflexion sur soi et ses envies permet en effet de découvrir un nouveau mode de vie, et donc de nouveaux besoins et des marchés auxquels elles n’auraient pas pensé auparavant. Nombreuses sont les vendeuses Etsy qui reconnaîtront que leur créativité a été exacerbée par l’accueil de leur nouveau-né. L’agencement d’un environnement unique et préparé avec amour, bien souvent fait-main (via une initiaiton à la couture et au tricot). La pause professionnelle du congé maternité se révèle pour beaucoup être un moment privilégié pour réfléchir à son parcours. De plus en plus de jeunes mamans souhaitent poursuivre une carrière professionnelle compatible avec la vie de famille, souvent en travaillant de chez elles.

Créer son entreprise, de surcroît en installant son bureau/atelier chez soi, c’est se donner la possibilité d’être présente auprès de ses enfants, et pouvoir faire évoluer son investissement professionnel, au cours de la semaine ou au cours des années, en fonction des besoins de sa progéniture.

Les enjeux

Au tout début de son activité, Sandrine ne travaillait que quelques heures par jour: son ambition était principalement de ne pas mettre ses enfants en garde. Au fur et à mesure que ses enfants ont grandi, elle a pu développer son business au point qu’elle ne pouvait plus travailler seule. Elle retardait la recherche d’un local plus grand à l’extérieur de chez elle car elle culpabilisait de ne pas être à 100 % disponible pour ses enfants. En étant à la maison, les mères comme elles restent disponible tout en travaillant.

Pour autant, concilier entrepreneuriat et famille n’est pas toujours de tout repos, et suppose des journées souvent longues et chargées. Travailler à son compte, chez soi, seule, tout en s’occupant de ses enfants demande beaucoup d’énergie et d’investissement personnel. Cela implique d’être disponible 7 jours sur 7 et souvent en ne prenant que peu de vacances dans l’année.

Ce sont deux jobs à plein temps qu’il faut assumer souvent au sein d’un seul et même endroit. Les limites physiques et psychologiques ne sont pas toujours évidentes à trouver et donc à fixer. C’est un choix de vie qui implique en vérité toute la famille. La solitude est cependant une réalité que beaucoup connaissent et le manque de reconnaissance une menace sérieuse : s’entourer de personnes positives est donc une nécessité, qui portera l’entrepreneuse vers sa réussite et son épanouissement.

5 conseils pour concilier son shop Etsy et sa vie de famille

Savoir s’adapter aux besoins de sa famille tout en continuant de faire évoluer son business créatif demande donc de :

  1. Faire preuve de créativité dans son organisation : pour avancer dans son travail quelques soient les aléas. Il faut accepter de travailler en horaires décalés quand les autres regarderaient la télé le soir ou feraient une grasse matinée le samedi matin. N’hésitez pas à repenser régulièrement votre organisation quand les besoins de votre famille ou de votre boutique le demandent.

  2. Savoir profiter des possibilités offertes par les nouvelles technologies : pour gagner du temps (vive le smartphone pour répondre à ses mails depuis la salle d’attente du pédiatre!)

  3. Sensibiliser son entourage à son mode de travail, à commencer par son conjoint et ses enfants (à lire aux plus petits le livre des éditions Petit Baluchon : La maman de Moka travaille à la maison), pour bénéficier de leur soutien et de leurs encouragements.

  4. Faire appel aux autres : notamment en ce qui concerne la garde de vos enfants (en période de rush, comme avant Noël). Un peu de garderie après l’école une fois dans la semaine ou encore solliciter les grands-parents pour qu’ils accueillent les enfants quelques jours pendant les vacances scolaires sont des options à ne pas négliger.

  5. Sortir de chez soi et échanger avec d’autres mamans entrepreneuses. Rejoignez une team Etsy, participez à une craft party, rejoignez un réseau… rien de tel que de sentir entouré de personnes qui vous comprennent et partagentle même quotidien.

Comment avez-vous conciliér sa vie de vendeur Etsy et sa vie de parent ? Racontez-nous vos conseils dans les commentaires ci-dessous .

Etsy célèbre le Mois de l’Entrepreneuriat Créatif en France, du 14 septembre au 18 octobre avec des ateliers de formation organisés par les Teams Etsy. Retrouvez le programme, inscrivez vous aux ateliers et faites connaissance avec votre Team locale ici.

Auteur

Sandrine Franchet et Sophie-Charlotte Chapman

Sandrine Franchet (photographiée ici) et Sophie-Charlotte Chapman d’entrepreneuses-creatives sont co-auteures du Guide des Entrepreneuses Créatives paru en mai 2015 aux éditions Eyrolles, dans lequel plusieurs mamans témoignent aussi sur la conciliation vie pro/vie perso.

Continuez à lire les articles de la catégorie La productivité

Article suivant Article précédent

Commentaires

Continuez à lire les articles de la catégorie La productivité