Rastaquouere

Luxe Marginal

Calgary, Canada · 2 ventes

Rastaquouere

Luxe Marginal

Calgary, Canada 2 ventes Sur Etsy depuis 2013

Propriétaire de la boutique

Marie-Michelle Melotte

Contacter

Annonce   Bienvenue dans la boutique Etsy de Rastaquouère ! Des vêtements pour enfants haut de gamme et exceptionnels fabriqués à partir d'étoffes nobles et précieuses.

Nouveauté Hiver 2014/15 ! La Collection Chutes de Coupe !
Poupées et jouets artisanaux entièrement fabriqués à partir de chutes de coupe, d’échantillons, de stock non-utilisé et de fins de rouleaux, de laine mohair teinte avec des pigments naturels, de toile de coton biologique certifiée par le référentiel GOTS et rembourrés de fibre de coton biologique cultivé et transformé aux Etats-Unis.

Annonce

Dernière mise à jour : 25 janv. 2016

Bienvenue dans la boutique Etsy de Rastaquouère ! Des vêtements pour enfants haut de gamme et exceptionnels fabriqués à partir d'étoffes nobles et précieuses.

Nouveauté Hiver 2014/15 ! La Collection Chutes de Coupe !
Poupées et jouets artisanaux entièrement fabriqués à partir de chutes de coupe, d’échantillons, de stock non-utilisé et de fins de rouleaux, de laine mohair teinte avec des pigments naturels, de toile de coton biologique certifiée par le référentiel GOTS et rembourrés de fibre de coton biologique cultivé et transformé aux Etats-Unis.

Marie-Michelle Melotte

Contacter le vendeur

Marie-Michelle Melotte

A propos

Qu'est-ce donc que ce mot ?

rastaquouère [ʀastakwɛʀ] n.m. et adj. – 1880 ; hispano-amér. rastracuero « traîne-cuir », désignant des parvenus ♦ FAM. ET PÉJ. Étranger aux allures voyantes, affichant une richesse suspecte. → FAM. 2. rasta. « C’est un rastaquouère ! […] Un chevalier d’industrie, un aventurier ! » (Duham.) – Adj. Propre aux rastaquouères. → 2. rasta.

« Rastaquouère » est un mot à connotation péjorative datant du dix-neuvième siècle et inventé pour désigner les individus à allure exotique, souvent des étrangers, qui étalaient sans aucune vergogne leur fortune en tenues voyantes. Loin de moi la tentative de vouloir à moi toute seule réhabiliter des mots à l’histoire sulfureuse mais la carnation politiquement incorrecte du mot de même que sa riche et plaisante sonorité semblaient convenir à merveille à ma pratique d’un luxe de type marginal.

Il est évident que les vêtements sont avant toute chose une histoire de tissu. Des tissus qui me parlent de leur volume ou qui frôlent intimement le corps, des tissus incendiaires ou d’autres plus chastes. Ils doivent être découverts, saisis, amadoués, mis en quarantaine dans des armoires, dans des boîtes et sur des tables; ils doivent être pensés, rêvés, compris et surtout aimés avant de pouvoir devenir un vêtement. Cela nécessite du temps, de la patience, des recherches assidues et certes oui, cette terrible chose marxiste et quotidienne qu’on nomme le capital. Les prix pratiqués reflètent le temps passé, la réflexion et l’imagination nécessaires au processus de réalisation, les matériaux rares et précieux venus des quatre coins du monde et toutes ces choses éphémères et indéfinissables qui se retrouvent lors de la démarche créatrice et qui ne peuvent être immédiatement estimées. Chaque point de couture représente un pas de cette aventure.

Les fibres et les fils naturels, de même que les articles de mercerie à la fois neufs et réappropriés sont privilégiés dans un effort de fabrication qui laisse une empreinte écologique optimiste, qui produit des vêtements à la plastique vraie et plaisante, fruits d’un processus lent et authentiquement artisanal. L’utilisation de tissus rares provenant de stocks invendus, souvent vintage défend une certaine exclusivité et une authenticité propres à un savoir-faire manuel et à des techniques textiles aujourd’hui révolus.

Tous les vêtements présents en boutique sont des pièces uniques disponibles en tailles limitées et faits à partir de patrons originaux ou sous licence à partir de patrons Oliver + S.

Nouveauté Hiver 2014/15 ! Lancement de la collection de poupées et de jouets artisanaux Chutes de Coupe !

Malgré tous les efforts déployés visant à minimiser la perte lors de la confection traditionnelle d’un vêtement, il existe toujours une certaine quantité de chutes. Celles-ci (dont des soies de chez Lanvin, des brocards de chez Givenchy, des lins d’origine française, des toiles de denim américaines et des cachemires et chambray italiens) ont été réutilisées dans la création de poupées et de jouets faits à la main.

Les poupées sont faites à partir de toile de coton biologique certifiée GOTS (Global Organic Textile Standard) et sont rembourrées de fibre de coton biologique cultivée et transformée aux Etats-Unis. Le processus de transformation que subit la fibre de coton biologique épargne à la planète, à la fibre et aux intervenants humains bien des méfaits écologiques associés aux méthodes conventionnelles de transformation du coton. Les eaux usées sont recyclées, et le procédé de décrassage ne fait appel ni à des agents de blanchiment ni à des produits chimiques dangereux. Il est donc parfaitement naturel et sain de constater que la fibre de rembourrage contient une petite quantité de matières végétales sèches. La chevelure des poupées est faite à partir d’une laine mohair biologique particulièrement douce et teinte à la main avec des pigments naturels (pelures d’oignon, coquilles de noix, garance).

Chaque poupée et chaque jouet est une pièce unique fabriquée à la main au Canada avec beaucoup d’amour. A chacun sa personnalité bien trempée !

Principalement destinés à la décoration, ces jouets peuvent néanmoins être utilisés dans des jeux calmes. Ne pas nettoyer à sec ni passer au lave-linge ou au sèche-linge. Le cas échéant, il est conseillé de procéder à un détachage à l’éponge mouillée et au savon de Marseille. Les poupées ne conviennent pas aux enfants de moins de 3 ans car elles contiennent des éléments décoratifs dont la taille pourrait présenter un risque d’étouffement.

Membres de la boutique

  • Marie-Michelle Melotte

    Propriétaire, Créatrice

    MARIE-MICHELLE MELOTTE est née et a grandi à Calgary au Canada. Elle est propriétaire et créatrice chez Rastaquouère.

CGV de la boutique

Dernière mise à jour : 29 mars 2016
QU’EST-CE DONC QUE CE MOT…

rastaquouère [ʀastakwɛʀ] n.m. et adj. – 1880 ; hispano-amér. rastracuero « traîne-cuir », désignant des parvenus ♦ FAM. ET PÉJ. Étranger aux allures voyantes, affichant une richesse suspecte. → FAM. 2. rasta. « C’est un rastaquouère ! […] Un chevalier d’industrie, un aventurier ! » (Duham.) – Adj. Propre aux rastaquouères. → 2. rasta.

QUI SE CACHE DERRIÈRE LE MOT…

Marie-Michelle Melotte est née et a grandi aux pieds des Rocheuses canadiennes à Calgary dans l'Alberta. Elle a arrêté de croire au Père-Noël à l’âge de 10 ans et a par la suite mais pas nécessairement par conséquent, décidé de faire une licence en lettres avec mineures en espagnol et en arts dramatiques à l'université de Calgary. Après avoir vécu à Chypre et en France, ayant laissé des nouvelles publiées et inédites dans son sillage et ayant travaillé par intermittence en tant que traductrice indépendante et comédienne, elle s’assit devant une machine Singer de presque 25 ans son aînée et commença à coudre, assouvissant ainsi une envie vieille de toute une vie pour les plaisirs de la manipulation du textile. Brodeuse, couturière et adepte des arts textiles écoresponsables, elle crée et griffe sous le nom Rastaquouère. Elle aime la satire qui a du mordant, le théâtre, l’art en général et en particulier, les livres, l’absurde, la prolepse, Simone, Audre, Ducharme, Perec, Queneau, les films indé, Nina Simone, Tom Waits, Supergrass, les Pink Floyd et autres vieux barbons du rock, les femmes qui relèvent la tête et les dézingueurs de status quo, les propriétés chimiques de la barbe-à-papa, son banjo adoré, les feuilles d'automne qui virevoltent, la neige qui croustille, l'étendue des plaines, les villes fantômes, les maisons en pierre du bord de mer, les pulls en cachemire, les gueules-de-loup, les rhododendrons et les pivoines, les jardins potagers, l'émiettement de la pâte feuilletée, la chantilly qui tient, qui retombe, qu'on rattrape, les vieux chapeaux, les plis postaux et les lettres manuscrites, le bourbon, les cocktails qui réveillent et la tisane du soir, les subterfuges d’opéras comiques, les exercices de style, les énumérations…

LA PRESSE EN PARLE…

Blog Oliver + S, octobre 2010
"An interview with Marie-Michelle Melotte, part 1"
http://www.oliverands.com/blog/2010/10/an-interview-with-marie-michelle-melotte-part-1.html

"An interview with Marie-Michelle Melotte, part 2"
http://www.oliverands.com/blog/2010/10/an-interview-with-marie-michelle-melotte-part-2.html

Blog Style Atelier, mai 2011
"Rastaquouère"
http://styleatelier.wordpress.com/2011/05/18/rastaquouere/

Magazine Sew Beautiful, n°144, septembre/octobre 2012
"Texture Couture: Marie-Michelle and her Rastaquouère World"

Reportage CBC/Radio Canada dans l’émission "C'est ça la vie", première date de diffusion : le 29 janvier 2013
http://www.radio-canada.ca/emissions/c_est_ca_la_vie/2012-2013/Reportage.asp?idDoc=270793&autoPlay

Modes de paiement acceptés

  • Accepte les cartes cadeaux Etsy et les crédits Etsy
Retours et échanges
J'accepte sans problème les retours et les échanges
Contactez-moi sous : 14 jours après la livraison
Renvoyez les articles sous : 30 jours après la livraison
Je n'accepte pas les annulations
Mais n'hésitez pas à me contacter en cas de problème avec votre commande.
Les articles suivants ne peuvent pas être retournés ni échangés
Etant donnée la nature de ces articles, à moins qu'ils n'arrivent endommagés ou défectueux, je ne peux pas accepter les retours pour :
  • Commandes sur mesure ou personnalisées
  • Produits périssables (aliments ou fleurs par exemple)
  • Téléchargements numériques
  • Articles intimes (pour des raisons de santé/d'hygiène)
De par la nature artisanale de la production et la rareté des matériaux utilisés, tout achat est définitif et ne sera ni remboursé ni échangé, exception faite en cas, fort improbable de marchandise présentée sous un faux jour.

Le cas échéant, les plaintes seront examinées à titre individuel. Celles-ci seront adressées à la boutique sous un délai de 3 jours après réception. Toute plainte reçue après ce délai de 3 jours ne sera pas recevable. Tout remboursement tombant dans ces cas improbables moins les frais d’expédition originaux et les frais de vente Etsy, ne sera effectué que si le vêtement n’a ni été porté ni été altéré et est renvoyé en parfait état dans son emballage d’origine par le biais d’un système d’expédition fiable avec numéro de suivi. L’acheteur est responsable pour les frais d’expédition du renvoi.
Paiement
Tout achat est définitif et ne sera ni remboursé ni échangé, exception faite en cas, fort improbable où la marchandise aurait été présentée sous un faux jour. Le cas échéant, les plaintes seront examinées à titre individuel. De par la nature artisanale de la production, toute irrégularité ne peut être considérée comme un défaut mais atteste de l’authenticité et de l’unicité de l’article. Rastaquouère décline toute responsabilité pour tout dégât se produisant après réception. L’achat d’articles de cette boutique implique l’adhésion automatique de l’acheteur à la politique de la boutique.

Les vêtements présentés sur le site sont disponibles à l’achat dans les tailles indiquées et restent en stock jusqu’à épuisement.

Pour l’instant, la boutique n’accepte que les paiements par Paypal.
Expédition
Les commandes seront envoyées dans un délai maximum de trois jours ouvrables après réception du paiement. Les commandes sont expédiées à partir du Canada par le service postal canadien.

Les frais d’expédition comprennent un numéro de suivi.

Tout frais de douane reste à la charge de l’acheteur.

Si votre pays n’apparaît pas dans la liste des zones de livraison, n'hésitez pas à faire la demande d'un devis.
Autres conditions et FAQ
Les tailles sont basées sur des mesures européennes standards.

Veuillez poser toutes vos questions avant achat.

Chaque article a été fabriqué à la main au Canada et/ou en France dans des milieux sans allergènes animal ou tabagique.

Veuillez-vous référer à l’étiquette pour les instructions d’entretien.

De nouveaux articles seront ajoutés à la boutique en fonction de la production.

Toutes les photos de la boutique ont été prises par Julya Hajnoczky (http://www.obscura-lucida.com/).

Œuvrant seule, je ne travaille pas à la demande. J’apprécie cependant vos commentaires et vos suggestions.

Plus d'informations

Dernière mise à jour : 12 avril 2016
Coordonnées du vendeur
Marie-Michelle Melotte
CALGARY ALBERTA Canada